Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > ENIGMA-TIC, 2 OU NEUILLY ENDEUILLÉ > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • ENIGMA-TIC, 2 OU NEUILLY ENDEUILLÉ

    10 novembre 2011, par Claude Cordier
    Le délit précédent fut repris par les stups, le commissaire Bémol en ayant référé ainsi aux zautorités : la vieille a ses humeurs et le jeunot n’est pas un pro du vélo.
    Je ne pus obtenir aucune information au sujet de l’interrogatoire de la gamine, je sus par la manche que la directrice de l’école fut internée aux Fleurettes suite à un pétage sérieux de la tronche de l’adjudant stagiaire qui fouillait dans ses affaires. Comme c’était férié je me promis de (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette