Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > TÉMOIN DISCRET > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • TÉMOIN DISCRET

    28 août 2010, par Claude Cordier
    J’ai l’ouïe fine, je perçois le moindre de ses mouvements,le frottement du drap lorsqu’elle se retourne en son sommeil,le son Aï, puis Ouf,
    son ronflement qui m’indique que moi aussi je peux rêver que je suis un volatile. J’entends le tap des béquilles sur le carrelage, elle est habile à frôler le sol mais ne peut l’éviter. Léviter, elle aimerait descendre ainsi l’escalier au lieu de se trainer sur le ventre, puis franchir les marches à genoux, car (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette