Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > L’AIGUILLE CREUSE > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • L’AIGUILLE CREUSE

    28 mai 2010, par Claude Cordier
    Dédié à ma grande fille juste avant la fête des mères qu’elle honnit, car inventé par un militaire félon qui voulut rendre hommage aux ventres des femmes qui produisent de la chair à canon.
    Fiche de lecture rédigée par Z pour le lycée R.
    "Cambriolage chez une belle famille, code secret, cachette dans un rocher, découverte d’un cadavre d’un voleur toujours vivant, fausse piste, déguisement, mariage, galanteries,.... Arsène Lupin, le « gentleman cambrioleur » refait des siennes. (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette