Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Nouvelles de Claude Cordier > Mais que feriez-vous ma bonne dame si votre fille attentait à ses jours (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Mais que feriez-vous ma bonne dame si votre fille attentait à ses jours ?

    11 novembre 2005, par Claude Cordier
    Ceci est une question décente ? Oui, il y en a plein qui la vive comme telle. L’indécence serait de parler de la tentative réussie. Et bien, j’imagine la scène, l’infirmière du lycée qui m’appelle sur mon lieu de travail, bon dieu pourquoi je travaille ? Je ne suis jamais là quand on a besoin de moi, je cours dans le métro, la rue, je suis moi même quasi mourante, car quand vos enfants perdent pied à ce point nous autres mères ne nous concevons plus aucune utilité ou importance et nous (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette