Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Le balcon et le tiedasse à PATe > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Le balcon et le tiedasse à PATe

    5 septembre 2004, par Claude Cordier
    Conte popilasse à chanter à Patrckkick et aux petitotos mal en peine et grave difficultueux du dormir. ce balcon où l’on tinsse à peute près ce verbiage et nous en flutes réjouis tant la parole est d’or et l’ouvrage mieilleux.
    Il faudra, cher voisin, que je vous entretiendasse d’un sujet qui me tinse à cœur.
    Faissiez donc mamoiselle et m’entretiendez de cette opportunistoire tant attendue.
    Or donc, je futte réveillassée par un sujet abscon tonitruant et relâché qui en (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette