Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Ses préférés > Education de Gugu par le chat de la maison

Education de Gugu par le chat de la maison

vendredi 11 novembre 2005, par Claude Cordier

07/05/2002

Le chat de la maison poursuit en aîné l’éducation du bébé Gugu qui est toute attention.


Je reconnais qu’à un mois je ne sais pas faire grand chose de mon corps sinon m’étirer. Je le fais très bien et avec méthode, les bras d’abord, pendant que je baille, puis les jambes que je soulève le plus haut possible. Toute cette technique me vient du petit poilu qui accepte de partager la maison avec moi et par l’exemple m’a enseigné la technique de la relaxation qui passe par le baillement, alors on entend "clock" quand il ouvre trop grand sa gueule. Je me suis entrâiné pour faire "clock " comme lui, mais sans résultat, les humains baillent moins bien que les petits poilus, première vérité. J’ai regardé, dans la bouche du petit poilu, il y a tout un tas de petites choses blanches, bien plus petites que celles du papa qui quand il sourit au dessus du berceau affiche clairement qu’il a tout un tas de choses blancjaune grandes et allignées. Je pense que plus tard j’en aurai d’aussi pointues comme celles du petit poilu qui me serviront à me défendre. Il faudra que je ne les gâche pas en suçant trop fort mon pouce. L’agressivité doit être concentrée contre autrui et non contre soi même. Leçon N°2 du petit poilu.(Le petit poilu est un prédateur qui ne mange pas ses maîtres mais en meurt d’envie, réfléchissez-y quand votre chat vous mordille). Gugu le Petit

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette