Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > L’ÉPREUVE DU CIRQUE

L’ÉPREUVE DU CIRQUE

samedi 21 janvier 2012, par Claude Cordier

Quand à trois ans, les parents imposent l’épreuve du cirque, ils ont totalement oublié ce que cela signifie. Pour les plus jeunes c’est l’angoisse, je les ai vus dans leur poussette, les yeux fermés, le nez crispé, les poings serrés, muets d’effroi.

Le cirque, c’est le résumé de cauchemars incarnés en des petites gens qui s’agitent sur un piste puante et martyrisent des animaux. Un autre qui fait "pan pan" avec une carabine en résonance sous la tente du cirque, cela n’a rien à voir avec le son de mon pistolet en bois. Le pire, est un imbécile, habillé comme un ridicule (comme cela m’arrive attifé en loufoque par ma mère), qui éclate des ballons sous son derrière, pour faire rire. Ce qui me panique, c’est de voir que des enfants du même âge que moi rigolent. C’est sûr, ces enfants sont des adultes déguisés. On en croise beaucoup dans les rues, les parents les emploient pour nous faire évoluer plus vite "par l’exemple" disent-ils. Dans mon cas, l’effet serait plutôt contraire, ces monstres sont à fuir comme le gardien du square et le militaire du rez de chaussée.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette