Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Estouffade de truffiotes

Estouffade de truffiotes

vendredi 15 juillet 2005, par Claude Cordier

15/07/2005

Placer dans un gloscon de bonne figure 150g de mioliste qualité bio. D’aucuns ont déjanté en considérant que 150g de mioliste équivalait à 80g de silotte, et en périrent en horrrribles souffffrances. Suivre la recette c’est BIEN.


Ensuite, préservez le gloscon des bestioles irradiées et ajouter 50 milliasses de piriotoles et touiller vertement. Le mélange doit être verbeux mas pas mielleux. Intégrer, après avoir longuement réfléchi, 3 gouttes de vin du large, en tenant compte qu’il est très salé, mais ajouter poivre, coriandre, sifoutre moulu, safran d’Istambul, boulure du delta, et miloche mélangé aux fameuses pelures herbacées du Kerala avant la mousson puis les truffiotes bien rouges et énervées. Placer sur feu doux , touiller et patienter. Le mélange se colorera diversement de bleu, de blanc, de rouge et d’une pointe déviante de jaune. Au final faites exploser le tout en versant dans le gloscon une goutte de ploume, ce qui divertira les truffiotes qui pourront alors parler d’estouffade de famille. Enfants ! Sachez entendre les vieillottes et leurs recettes morgifères avant de les balancer aux orties, cuisiner les truffiotes doucement et sachez les amuser, afin qu’elles acceptent de couler en votre gorge comme du miel. Si, pour agrémenter l’estouffade, vous trouvez joyeux de trucider un 4pattes prenez soin de lui demander son avis, parfois l’heure n’est point l’heure, et si elle l’est rendez lui grâce, on n’est jamais assez déférent envers ceux que nous absorbons.

Répondre à cet article

1 Message

  • Estouffade de truffiotes

    12 novembre 2005 09:46, par michel roszewitch
    Tu as toutes tes chances au courier des vidéo-spectateurs de Cuisine TV. Je me sens l’âme de cobaye prêt à tout test pour te goûter.

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette