Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > ENIGMA-TIC 5 LA MÈRE DE BAMBI

ENIGMA-TIC 5 LA MÈRE DE BAMBI

jeudi 10 novembre 2011, par Claude Cordier

La mère de Bambi meurt au début du film et c’est épouvantable !

Je venais de subir un rêve affreux où mon chez moi était envahi par une meute d’indiens enrubannés et d’indiennes sarisées, je ne savais devant quoi me maquiller tant les miroirs étaient envahis de faces joviales. C’est effrayant comme ce peuple surnuméraire est apte à tolérer l’autre comme s’il faisait partie de lui. Le commissaire Aldol convoqua la cellule de crise : il nous faut faire fissa, une gamine a été kidnappée à la sortie de l’école Bd de Belleville, voici la liste des suspects. Son père inconnu, sa grand-mère grabataire, son grand père parkinsonien, son oncle ancien légionnaire, sa tante JO au club med et son frère dealer rue Robert Houdin. J’interrompis : Ah comme le magicien ? Aldol : Et alors ?
 Ben la gosse a disparu et la génitrice où est-elle ? Un grand silence feutré envahit la salle, des flammèches sortirent des yeux de mes comparses, un fluide acide me saisit à la gorge, j’avais fauté, je manquai gravement de subtilité émotive et de prescience opportune et surtout de cette empathie qui caractérise mes envahisseurs hindous. La mère gisait au cimetière depuis peu. Bambi était seule dans la forêt avec le feu au…

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette