Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > ENSEIGNEMENT

ENSEIGNEMENT

vendredi 21 octobre 2011, par Claude Cordier

J’ai entendu un chant sous ma fenêtre qui racontait l’histoire improbable d’un rat qui passait par les sous sols et se nourrissait de thé, de café et de béchamel.

Tu peux dormir ici, tu peux même prendre le lit de ma sœur, ce qui lui reste de corps, ses parures, ses connaissances, ses oublis, ses émerveillements, ses terreurs nocturnes.

Mais, si tu nous fais perdre du temps en ne nous enseignant rien, on te jettera en morceaux en pâture aux bêtes qui en savent plus que toi.

Nous sommes accueillants, mais en retour si nous voulons utiliser ces précieuses secondes qu’il nous reste il te faudra faire vite.

Te départir de tes embarras, lâcher la prise que t’est cousue ton cerveau et en un claquement de doigt nous apprendre ce que tu ne sais pas ou ce que tu crois savoir. Baisser les bras et nous laisser mener notre barque sans toi et ton enseignement.

Comme les dieux multiples savent le faire communément.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette