Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > CÉ-CI-TÉ

CÉ-CI-TÉ

mardi 10 mai 2011, par Claude Cordier

Comme nous sommes en comité de lecture restreint, je me permets ce polème ploblême.

Ma cité va cramer Demain c’est dictée Derrière le moucharabié Les moussemémées Tricotent des macramés Comme des araignées.

Dans la toile les mouches Trainent en babouches Ma mémé se mouche Dans ma couche.

Ma cité va fleurir Ou désespérir Demain c’est calcul J’en ai mal au c… cuticule.

Mia c’est la blondasse De la classe Moi j’suis le prolo Du tableau.

On s’entend comme chiens Quand ça va bien Et surtout en chats Quand ça va pas.

Cé certain Ci visible Té un bon à rien.

Cécité, Mieux vaut être aveugle Qu’être sourd Quand le pas lourd Du papé Les injures qu’il beugle Annoncent la raclée.

Ce jour c’est cé-ci-té dans ma ci-té.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette