Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > QUI S’ASSEMBLE SE RESSEMBLE

QUI S’ASSEMBLE SE RESSEMBLE

jeudi 4 novembre 2010, par Claude Cordier

La Grande historienne Jones officie au Collège de France, moi je ne traite que des Zgucz qui n’occupent qu’une portion minimale de cet espace indicible et si beau que les trous noirs en crèvent de jalousie.

En l’an trente mille douze après l’accouchement de la planète WW par la mère primipare dont on doit taire le nom, le Régenteur élu par la populace Zgucz mit les petits plats dans les grands et son épouse en robe de créateur afin de recevoir un Régenterreur venu de l’Est. Là où le soleil se lève et les idées aussi, à ce qu’on dit. Ce qui implique qu’à l’Ouest, la plupart des habitants y sont(à l’Ouest, vous ne suivez pas !???) Le Régenteur souhaitait lui fourguer des ustensiles fabriqués par sa populace en mal de travail, de joyeuseté, d’obéissance au point qu’elle perturbait son sommeil en défilant sous ses fenêtres avec les scalps de ses ministres plantés sur des pelles à brioches. En tapinois (c’est mieux que « catimini » qui fait référence aux menstrues, ce n’est pas l’endroit..), l’invité lui raconta que lui aussi devait assumer la révolte de groupuscules nerveux des montagnes de l’Ouest (donc à l’Ouest !) qui réclamaient de pouvoir se prosterner ventre à terre en toutes saisons pour d’obscures raisons surréalistes sur les routes communautaires. Les chasses neige en venaient à bout mais le sang tachait les hauts plateaux et des rapporteurs irrévérencieux avaient rougi l’image du pays. Ils furent expulsés vers l’Ouest. Le Régenterreur gardait précieusement un spécimen de trublion encore en santé et pour prouver sa mansuétude à la populace de la planète WW, il lui attribua une médaille dorée en référence au soleil levant. Tout ce qui rutile est utile.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette