Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > SI JE ME FAISAIS LE ZOO

SI JE ME FAISAIS LE ZOO

mardi 19 octobre 2010, par Claude Cordier

de Dusit ou celui de Montreuil

Quitte à passer trois jours à Bangkok avant que de paresser sur la plage et zieuter de près les poissons multicolores, entre dix bouddhas couchés ou assis, je pourrais rendre visite au chat sauvage de Temminck qui fait l’objet de mythes et légendes chez les populations autochtones. L’espèce est tellement menacée que ce chat doré a disparu du zoo depuis 1995. Il faut le rayer du guide touristique sinon il y a fraude. Si en attendant, je me faisais le zoo de Montreuil, pas loin de celui de Vincennes fermé pour travaux. Juste en bas de ma rue, j’y rencontrerai un chat gris, un chien bariolé, un CRS en tenue, une vieille dame à cane, un CRS armé, une chatte siamoise, un chien calme, un CRS énervé, deux pigeons énamourés, un car blindé qui barre Ma rue. Des lycéens en grève m’aideront à remonter. La banlieue, Messieurs les censeurs, ce n’est pas la jungle, mais vous poussez nos chats à devenir sauvages avant que de périr.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette