Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > LA MÉTÉO MARINE VUE D’AILLEURS

LA MÉTÉO MARINE VUE D’AILLEURS

vendredi 9 juillet 2010, par Claude Cordier

J’en connais des qui bravent les tempêtes sur leurs coques de noix juste pour s’envoyer voir ailleurs. Je déteste les hectoPascal , je veux des hectoMichel, mer agitée.

Force 4 à 5 virement niveau 0 mais à l’extérieur nord, force 7 et averses. Zone Fasnett (c’est fast ou net ?), des rafales, sinon mer agitée. Dépression de 1000 hectoPascal (il est lourd). Mer forte, pour Ligure (nom d’un peuple d’origine incertaine, c’est pour lui que la mer est forte) virant nord ouest 4. Dépression Madaléna sur Bonifacio (si Madeleine déprime au vu du golf Corse que fera-t-elle face à la tempête des Açores ?) Neptune le Prozac vite ! Time Dogan (encore un étranger, un irlandais c’est sûr, héros de l’indépendance) Dépression 1003 hectoPascal (encore lui) ! Dorsal à +1003 HP (dans la dorsale comme dans la frontale, Pascal assure c’est sûr) Shanon (elle je la connais c’est une copine anglaise) des averses, pour Maline (la sœur de Madaléna) orage, elle va morfler la cadette, elle fera moins la maligne ! Pour Zébrides (je sais Maicresse ! les Zébrides c’est le pays des Zèbres). Cabriéra forcissant 3 la nuit (alors celui là je ne sais pas si c’est un cheval ou un pote des 2 sœurs, mais il forcit la nuit, il mange trop le soir). Fraîchissant 5 à 7 (si Cabriéra fraîchit il doit aussi mollir, alors qu’il est en pleine forme à 3 h du matin) Madaléna revient et fait fraîchir la Zone Elbe (île de sinistre mémoire) 4 à 6 Nord. Je n’ai pas entendu la suite, la fille parle beaucoup trop vite, c’est une nerveuse. Moi je m’en vais rejoindre Michel pour braver force 4 à 5 puis mollirai doucement jusqu’au matin où la folle de la météo marine reprendra son discours obtus.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette