Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > La fille sans pull

La fille sans pull

samedi 20 décembre 2003, par Claude Cordier

C’est quoi le corps, une enveloppe, un paquet de Noêl sans cadeau ?

J’ai vu que t’avais perdu ton pull en laine J’ai vu que tu te sentais toute nue J’ai compris que rien n’allait bien, Sous le soleil, tu resplendis, Dans la nuit tu défailles, T’es juste une pauv fille sans pull. Ton corps t’embarasse Tes pieds sont trop longs Ta bouche trop large Dans la tombe tout te va bien, Sauf nous qui n’allons pas bien.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette