Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Je m’occupe de moi

Je m’occupe de moi

lundi 27 avril 2009, par Claude Cordier

On m’a conseillée de ne plus me préoccuper des autres et de plus verser des larmes à chaque moment d’motion, lorsque au cinéma Bambi se retrouve seul dans la forêt et que le petit Grégory n’est plus près de lui.

Alors je me suis bien occupée de moi : Je me suis rongée les ongles et les doigts aussi, me suis arrachée les cheveux, j’en faisais des pelotes mélangées aux poils des chats, qui ne ronchonnaient pas, vu qu’ils jouaient avec.

J’ai pas fait dans la dentelle J’y suis allée à la grosse pelle On me retrouva une fois Sous un tas de bois C’était marrant Ça effrayait la maman Qui ne savait où courir Pour me secourir Puis j’ai sauté par la fenêtre Grave blessure à la tête La croute a duré deux mois Que j’entretiens comme il se doit En la grattant fortement Elle saigne régulièrement Pour inquiéter les parents.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette