Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Pourquoi ne suis-je pas Anonyme ?

Pourquoi ne suis-je pas Anonyme ?

lundi 16 mars 2009, par Claude Cordier

Être anonyme ou ne pas l’être ? Depuis mon retour du Népal, j’ai posté 3 fulgures, aucun n’était signé Anonyme. Cet exploit miraculeux est-il du aux influences des mes divinités tutélaires bouddhistes (certaines terribles et terrifiantes) ?

Je vous rassure, ce n’est pas parce que mes textes n’apparaissaient pas sous le pseudo d’Anonyme que je fus plus commentée, d’ailleurs qui me dit que les autres lecteurs ouvrant mes textes le trouveront sous un autre nom ? Je déteste l’informatique (d’ailleurs je vis avec un informaticien que j’adore),un jour tout marche, un autre c’est la catastrophe et il se lève à pas d’heure pour résoudre le problème. Il faut vraiment être très optimiste et très sûr de soi pour créer en cette matière. Pendant que j’y suis à maugréer, je voudrais dire que je reçois sur ma boite E mail, des tas de commentaires qui ne me concernent pas, c’est bizarre, mais au fond je ne m’en plains pas car cela me permet de découvrir des textes que je n’aurai pas pris le temps d’ouvrir. Et puis merci à tous ceux qui ont trouvé des combines pour ne pas publier un texte inique à leurs yeux, et à Hervé pour ses réponses rapides à mes problèmes idiots. Voila, je n’ai pas rempli les 1500 caractères, mais comme d’ordinaire mes textes débordent, je souffle. L’anonymat n’est pas mon fort, mais quand il permet de découvrir des trésors, je l’adore.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette