Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Délice à la Sauve-qui-peut

Délice à la Sauve-qui-peut

dimanche 18 janvier 2009, par Claude Cordier

Vous trouverez ces délicieuses recettes originales dans le manuel gastronomique intitulé : "Savoir survivre en milieu hostile", dont la préface évoque "Rien de meilleur que de manger entre soi" (ndt."entre gens de la même espèce")

Prenez un petit bout de pommette ronde, comme un ballon, de Paulette qui est replète. Ajoutez le lobe d’une oreille de Mireille qui est sans pareille pour jouer de la trompette. Lacérez de bas en haut les pectoraux d’Hugo qui les entretient en salle de musculation. Faites en des tagliatelles, cuites al dente, agrémentez de délicieux champignons, Poussés sous les aisselles et revenus dans le sang chaud de Margoton. Vous avez à ce moment obtenu un résultat sur protéiné et quelques fibres. Prenez un strict végétarien, mettez le à cuire à feu doux pendant 24 heures, Vous obtiendrez un bouillon riche en végétaux mais pas de 11 heures. Y placer les rognons de Gaston le ronchon et le foie de François, Passer le tout au robot mystère. Ajouter 4 pommes de terre, Cela vous fera une purée de choix. En dessert, une cervelle de Raymonde En gelée contentera tout le monde, Car l’éclat de son humour Fera que toujours L’ayant dégustée, vous ne cesserez de sourire A ses blagues légères comme un zéphyr.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette