Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > L’escalier du 29 - jour 1

L’escalier du 29 - jour 1

mercredi 14 janvier 2009, par Claude Cordier

Jules,gardien, assume sa charge avec ardeur et discipline, toutefois, hormis le fait que la demeure soit propre de la cave au dernier étage, il a une obsession.... Le collectionneur n’a pour but que de trouver la rareté, c’est pourquoi il amasse.

Jules gravit, sans aucune autre raison que celle de le gravir, comme quoi souvent nous faisons certaines actions sans se poser plus de question, l’escalier menant au premier étage. En chemin, il croisa Germaine et son lourd cabas encombré de légumes volumineux et autres légumineuses de type patate (cf. le traité de Parmentier) fort lourdes. Il lui proposa (tant il était enclin à proposer, de manière courtoise certes) de porter le sus dit sac à provisions jusqu’à son huis au deuxième. En remerciement pour sa peine, Germaine (qui en d’autres temps, tant elle était belle, s’était vue proposer un repas pour ses courbes avenantes) lui dédicaça un cliché sépia représentant son corps de bébé nu à 3 mois, posé sur un coussin façon tapisserie flamande, espérant qu’un homme put encore le désirer. Il l’accepta (sans lui promettre quoi que ce soit d’inconvenant) et débuta ainsi sa collec’, ayant franchi à cette heure 38 marches.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette