Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Marie Gertrude et le pâté de tête

Marie Gertrude et le pâté de tête

lundi 22 décembre 2008, par Claude Cordier

Thème politique : le pâté de tête est-il œcuménique ?


- Marie Gertrude ?
- Oui Madame.
- Marie Gertrude, pensez à appeler Monsieur le curé pour savoir quand il tourne.
- Il tourne ?
- Oui, à quelle date sera la messe à Sainte Procule, vous savez c’est une fois sur cinq.
- Oui Madame, j’y penserai.
- Ah ! Marie Gertrude !
- Oui.
- Pendant que vous le tiendrez, demandez donc au père Wilhem si ses parents étaient protestants.
- Je n’oserai pas Madame, une telle question !
- Enfin Marie Gertrude, il n’est pas injurieux d’avoir eu des ancêtres protestants.
- C’est pas ça, mais je ne vois pas comment aborder le sujet juste après la question sur la date de la prochaine messe à Sainte Procule.
- Il est vrai Marie Gertrude, je lui poserai la question moi même après la messe. En ces temps de jubilé il faut renforcer l’œcuménisme à l’aide de quelques petites interrogations marquant l’intérêt que l’on porte aux étrangers, n’est-ce pas Marie Gertrude ?
- C’est égal madame, j’y ai pensé aussi, j’ai pas mis de saindoux dans le pâté de tête destiné au voisin maghrébin.
- Marie Gertrude du pâté de tête ! Est-ce bien œcuménique ?

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette