Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Hygiène, vous avez dit hygiène ?

Hygiène, vous avez dit hygiène ?

jeudi 6 novembre 2008, par Claude Cordier

pour tous ceux qui ne peuvent appliquer les règles d’hygiène,le désert sans eau : gloire aux femmes Himbas qui recouvrent leur corps et celui de leur petit de terre rouge laiteuse qui protège des saletés,du soleil,des insectes et des mauvais esprits

Suite à une critique acerbe de mon fils qui trouvait anomal que des mites de nourriture (eh oui ça existe, elles se reproduisent sur toute nourriture rangée à l’air libre, même le riz sec, envahissent notre cuisine), j’ai placé sous boite hermétique tout aliment. Je fus désolée de jeter le kilo de riz et ses petits vers rondelets qui auraient pu ajouter quelques protéines à mes plats indiens. J’ai nettoyé à fond le réfrigérateur avec un produit anti-bactérien. Puis je me suis souvenue :
- qu’à un an ma fille crapahutant sur la moquette glanait les miettes nutritives et broutait l’herbe et qu’aucune maladie n’en advint,
- qu’en mon enfance après guerre, ma mère parvenait à produire une purée merveilleuse issue de patates véreuses, il suffisait d’enlever les yeux. Ah qui dira la beauté des yeux des pommes de terre !
- qu’ayant eu tant de difficultés à produire ce fils, je le surprotégeai en lui évitant tout contact polluant. Ainsi,il me renvoi ce qu’il croit que je lui ai enseigné:l’hygiène c’est la santé. Quelle hygiène ? Celle des blocs opératoires ou celle des poubelles ? Au Népal,il n’existe pas de juste milieu, en été les mouches sont partout polluantes, les moustiques aussi. Le reste de l’année les rats courent les rues, les chiens assurent leurs puces. Et moi je m’y sens bien, au point que j’y finirai ma vie, entre bouse de vache et tas d’ordures auprès d’une communauté pour qui l’apparence n’a rien à voir avec l’essence.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette