Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Nouvelles de Claude Cordier > L’inconcevable

L’inconcevable

vendredi 11 novembre 2005, par Claude Cordier


Je vois bien que en hauts lieux, et pour moi les lieux hauts sont très hauts, inaccessibles, les autres les puissants du capitalisme mondial n’ont aucune prise sur ma destinée, en hauts lieux cela veut dire au delà du concevable. Et moi je le conçois l’inconcevable et je lui parle comme à ma concierge. C’est tout dire.. Dès le début il y avait un truc qui merdait et qui m’empêchait de poursuivre, un truc qui me déniait le droit de trouver la vie incohérente, et l’influence était très forte, des millénaires de pulsions positives. Soit j’abandonnais le propos mal à propos, soit je poursuivais plus avant, au nom de la connaissance, et je me faisais piéger par les experts de l’extinctions. Ceux là sont très forts pour éteindre un mythe en train de se former, c’est leur but, et ils le font bien.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette