Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > Le petit Zozio et l’éveil des calamars

Le petit Zozio et l’éveil des calamars

vendredi 18 février 2005, par Claude Cordier

C’est chaque jour qu’il me faut leur inculquer le vouloir être, sinon ils baissent les bras,c’est chaque jour qu’il faut sortir nos petits du monde des rêves pour entrer dans ce... Alors je leur conte une histoire(les indications théâtrales sont ()

Le maître du monde urbain(MMU)s’élève haut sur son plancher élévateur breveté sans risque aucun. Les bâtiments en béton bien armé passent les montagnes (Bras en arc au dessus de la tête) il se croit superpuissant puisque sa voix envahit les ondes (Main à l’oreille en écouteur), sauf les ultra et les infra sons,qui hors la faible oreille de l’homme, touchent de nombreux animaux terrestres ou marins(A improviser selon la demande) Sauf qu’à 1 mètre au dessus de lui un petit Zozio entonne un chant de liberté, bien plus fort que tout ce que les parlophones du MMU peuvent couvrir (Faire le bruit du Zozio et battre des bras). En dessous, à 20 m de profondeur marine, les baleines démarrent une mélodie rythmique si belle que les éléphants de Tanzanie s’en émeuvent (Improviser le chant des baleines, les vagues et leur souffle nauséabond, ceux qui se sont contentés de faire l’éléphant sont des paresseux). Les chauves souris se regroupent,de Bali au Costa Rica, pour indiquer qu’elles suivent l’affaire (Facile la souris chauve pour les quinquagénaires), le raton de maison se sent impliqué, il impose au chat de parler à sa place aux humains. L’eau, la terre, le ciel sont envahis des sons du Zozio que le MMU ne peut capter, mais que tous les autres entendent, même les calamars réveillés en sursaut qui se mettent à produire « gloup gloup » en battant l’eau salée de leurs longes tentacules (Adopter pour ce faire le gant plastique dit de ménage) Le chat pousse la porte des parents et

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette