Accueil du site > Les écrits de Claude Cordier > Les Fulgures de Claude Cordier > SI TERRIFIEE

SI TERRIFIEE

lundi 1er novembre 2004, par Claude Cordier

Si frileuse USA qu’elle en est à ne proposer que 2 caricatures à cette foutue élection qui déterminera l’avenir de combien de pays pauvres et asservis au dollar.

Keams canyon, Arizona, territoire Hopi, octobre 2004. James Chee entre dans le minuscule market-center bâti aux pieds du plateau hopi,pour se réchauffer, boire un long café et causer un peu, peu, ni le Hopi ni le Navajo sont bavards. Tuvenga hopi d’Oraïbi est présent. James : tu voterais pour qui si cela t’intéressait ? Tuvenga : pour le moins batailleur. James : tu sais que les taxes que nous payons servent à financer l’espionnage ? Tuvenga : ce système qui n’a pas su éviter les attentats du 11 ? James : celui là et les autres, ils mettent les indiens sur écoute satellite et se font exploser par leurs copains islamistes. Tuvenga : ils ont laissé venir à eux le souffle de la peur, la peur engendrant la peur, je ne vois pas l’avantage. James : la peur soude le pouvoir de celui qui dit qu’il va combattre la cause de la peur. Tuvenga : mais qui ose croire qu’il le peut ? James : ces deux gars blancs. Tuvenga : ces étrangers ? James : ceux là mêmes qui limitent nos pas et transgressent les lois de la nature en polluant la terre, le ciel et les ruisseaux. Tuvenga : ceux qui sont déjà morts et se pensent vivants et ne sauront jamais réaliser le plan de la création, ceux qui provoqueront la fin du 4è monde Tuwaqachi James : je m’en vais entonner le chant de guérison des fois que…l’un d’entre eux l’entende. Tuvenga : le moins sourd ? James : le plus jeune des deux fantômes.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette